Agir maintenant. Le 28 mars est le dernier jour pour $10k à $20k de remise de prêt du gouvernement

Le Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) est une initiative du gouvernement du Canada. Le site officiel du gouvernement est ceba-cuec.ca

Que sont les prêts CUEC ? Un guide complet sur l'utilisation du Compte d'urgence pour les entreprises canadiennesQue sont les prêts CUEC ? Un guide complet sur l'utilisation du Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes GP-15

what are ceba loans
Temps de lecture : 7 minutes

Que sont les prêts CEBA ? Le Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC en abrégé), est un programme de soutien financier créé par le gouvernement en réponse à la pandémie de COVID-19. Le CUEC offre des prêts sans intérêt allant jusqu'à $60 000 aux petites entreprises et à d'autres organisations au Canada. L’objectif du programme est d’aider à stabiliser les finances des petites entreprises alors qu’elles font face à une baisse de revenus en raison de la pandémie.

Le CEBA a fourni une aide financière de $40 000 à 60 000, sans intérêt jusqu'à la date d'échéance du 31 décembre 2023. Près de 900 000 entreprises canadiennes ont profité du prêt, souvent parce qu'elles n'avaient pas d'autre choix. Alors que les fermetures obligeaient les clients à partir et que l'économie mondiale s'effondrait, les entreprises ont pris ce qui était essentiellement un renflouement du gouvernement pour survivre. Maintenant que le monde revient à sa « nouvelle normalité » post-pandémique, il est plus important que jamais pour les petites entreprises de réfléchir attentivement à leur prochaine décision.

Remboursement et remise de prêt du CUEC

Le remboursement du prêt du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) constitue une responsabilité financière majeure. Pour les propriétaires d’entreprise qui ont déjà du mal à faire face à des chaînes d’approvisionnement instables et aux pressions de l’inflation, le remboursement du CUEC semble être une tâche ardue. Toutefois, le prêt a été créé pour aider les entreprises touchées par la pandémie de COVID-19. S’il est géré correctement, il peut fournir jusqu’à $20 000 en aide remboursable.

Pour les entreprises qui ont contracté des prêts CUEC pendant la période d'admissibilité, il y a deux dates importantes à retenir : le 31 décembre 2023, qui marque la fin de la période sans intérêt, et le 31 décembre 2025, qui est la date limite de remboursement. un emprunt. Remboursement de la partie non pardonnable d'ici le 31 décembre 2023 donne aux emprunteurs accès à la remise de prêt: jusqu'à $20 000 que votre entreprise n'a pas à rembourser.

Si les entreprises ont besoin de plus de temps pour générer des bénéfices et des flux de trésorerie au-delà de cette date, elles peuvent choisir différents plans de remboursement qui incluent à la fois le montant du principal et les intérêts. Cependant, le les conditions du prêt CUEC sont fixées par le gouvernement du Canada et ne peuvent être modifiées. Pour modifier les modalités de remboursement de leur prêt CUEC, les propriétaires d'entreprise devront s'adresser à leur institution financière et refinancer le montant qu'ils doivent. Ils devront s'assurer de respecter les règles et réglementations fixées par le gouvernement afin d'obtenir les conditions les plus optimales : à savoir effectuer tout refinancement avant la date d'échéance du 31 décembre 2023.

Une chose importante à savoir à propos de ce prêt est que la fonction d’exonération de prêt ne s’applique que jusqu’à la date d’échéance. Cela signifie que si les entreprises remboursent $40 000 sur le montant du prêt $60 000 avant la date limite du 31 décembre 2023, elles pourront voir le solde du prêt effacé.

Dans l'ensemble, le plan de remboursement des prêts du CUEC est conçu pour être obligatoire mais gérable. Les entreprises devront rembourser ce qu'elles doivent, mais les conditions sont conçues pour offrir une assistance en cours de route : montrer l'approche proactive du gouvernement pour soutenir les petites entreprises qui ont été touchées par la pandémie de COVID-19.



Prolongation du prêt CEBA

La date limite du prêt CEBA sera-t-elle prolongée? Le programme CEBA a fait des changements importants afin de s'adapter aux conditions changeantes pendant la pandémie. Ces changements offrent plus de flexibilité aux entreprises en difficulté en période d'incertitude. Un changement important est l'allongement du délai de remboursement. Désormais, les prêts initialement assortis d'une remise de prêt avant le 31 décembre 2022 peuvent être remboursés d'ici le 31 décembre 2023, sans aucune pénalité ni intérêt et bénéficier de la remise de prêt.

Ces révisions au programme de prêts du CUEC visent à offrir aux entreprises le soutien dont elles ont besoin en période d'incertitude. Le délai de remboursement prolongé a donné aux entreprises plus de temps pour se rétablir et gérer leurs finances. Les fonds destinés à couvrir les dépenses non reportables ont encouragé les entreprises à maintenir leur personnel sur leur liste de paie et à garder leurs portes ouvertes. Le délai prolongé leur a donné plus de temps pour récupérer de la dépense. un 

Dans l'ensemble, ces changements reflètent l'engagement du gouvernement à aider les entreprises touchées par la pandémie et à soutenir leur reprise continue. Cependant, à l'approche de l'échéance, les entreprises devraient prendre le temps de revoir le paiement du prêt.

Refinancement du prêt CEBA 2023 

Pour être éligibles au prêt CUEC, les entreprises devaient répondre à certains critères : elles avaient besoin d'un numéro d'entreprise (NE) actif de l'ARC établi au plus tard le 1er mars 2020. De plus, elles devaient démontrer qu'elles avaient des dépenses salariales dans un certain délai. portée pendant la période spécifiée. Essentiellement, qu'ils étaient déjà en activité avant la pandémie, ainsi qu'affectés par l'impact financier de celle-ci. 

Pour demander un prêt CEBA, les propriétaires d'entreprise devaient passer par la plate-forme bancaire en ligne de leur banque, où ils gèrent les activités bancaires quotidiennes. Au cours du processus de demande, les propriétaires devaient fournir des pièces justificatives démontrant les pertes de revenus dues au Covid-19 ou les dépenses salariales conformes aux critères d'éligibilité.

Si une entreprise a dû fermer ses portes en raison des difficultés économiques causées par la pandémie mais qu'elle a encore des coûts non reportables comme le loyer et les services publics, elle peut quand même avoir droit à une aide dans le cadre du programme CUEC. Cela dépend de divers facteurs, notamment le respect des critères d'admissibilité et le moment de la fermeture. Dans de tels cas, les emprunteurs devaient demander conseil à l'institution de prêt respective pour obtenir des conseils et des éclaircissements sur le prêt.

Ces critères ne sont pas des exigences typiques lors de la souscription d'un prêt. Le CEBA était un programme de secours d'urgence mis en œuvre par l'intermédiaire de grandes institutions financières avec des fonds publics. Ces institutions n'ont pas inclus de restrictions formelles sur la façon dont les fonds du CEBA peuvent être utilisés. La plupart des prêts comprenaient une clause générale sur l'utilisation de l'argent pour des dépenses non reportables, mais ne spécifiaient pas que l'argent devait être utilisé exclusivement pour des éléments tels que le loyer et la paie plutôt que pour des investissements ou à d'autres fins. 



L'intention était que les fonds soient utilisés de manière responsable pour couvrir les besoins opérationnels urgents, en s'alignant sur les efforts plus larges de lutte contre la crise mondiale en cours. Cependant, cela n'a peut-être pas été le cas. Lors du refinancement de votre prêt CUEC, votre prêteur pourrait avoir des questions supplémentaires sur la façon dont vous avez utilisé les fonds, ainsi que sur la solvabilité de votre entreprise. Cela signifie que les entreprises qui cherchent à refinancer leur prêt CUEC devraient commencer tôt : le crédit pourrait ne pas être aussi facile d'accès lorsqu'il provient de fonds du secteur privé.

Date limite de remboursement du prêt CEBA, mises à jour et nouvelles

Les directives de remboursement des prêts du Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) sont continuellement révisées pour aider les entreprises touchées par la pandémie de COVID-19. Comme discuté, le CEBA a annoncé une prolongation du délai de remboursement du prêt. Initialement, les entreprises devaient effectuer des remboursements avant le 31 décembre 2022 pour bénéficier d'une remise de prêt. Cependant, ce délai de remboursement a été prolongé jusqu'au 31 décembre 2023 avec les mêmes avantages d'allègement de la dette.

L'extension a apporté de l'espoir à de nombreuses entreprises confrontées à des difficultés financières en raison de la COVID-19 et des changements qu'elle a apportés à l'économie. La décision a été prise après avoir pris en compte les effets durables des fermetures d'entreprises et la réduction de la production pendant les fermetures, qui ont considérablement entravé la reprise économique. Les informations sur ces mises à jour sont partagées via des canaux tels que les bulletins bancaires officiels et les sites Web gouvernementaux.

Pour rester informées des futurs changements apportés aux dates limites des prêts du CUEC, les entreprises doivent consulter régulièrement ces ressources ou activer les mises à jour automatiques si disponibles. Cette approche aide les entreprises à rester informées des changements qui pourraient potentiellement avoir un impact sur leurs finances. Se tenir informée aide les entreprises à relever rapidement les défis et leur offre davantage d’options pour leur survie financière.

Les efforts de remboursement du CUEC se poursuivent

Plus de $48 milliards ont été distribués via le programme CEBA. La pertinence et l'impact du CUEC ne peuvent être surestimés, surtout dans les temps incertains d'aujourd'hui. Parmi les perturbations continues causées par la pandémie, le CUEC et d’autres interventions gouvernementales opportunes continueront d’être essentiels pour soutenir l’activité économique à l’échelle du Canada.



Dans la perspective d’un avenir imprévisible, certaines spéculations circulent quant à savoir si le programme se poursuivra au-delà de la date limite prévue. Cela reste inconnu, mais ce qui est certain, c'est qu'il n'y a jamais eu de meilleur moment pour les emprunteurs de commencer à prendre des mesures pour rembourser ou revoir leur prêt CUEC. 

Partagez la publication :

Articles Similaires

A Guide to Refinancing Your CEBA Loan Before March 28, 2024

Un guide pour refinancer votre prêt CUEC avant le 28 mars...

Ce guide complet vise à démystifier le processus de refinancement CEBA, en vous assurant de disposer de toutes les informations nécessaires pour faire…
We've hit the CEBA deadline on Jan 18, 2024: What's next?

Nous avons atteint la date limite du CUEC le 18 janvier 2024 : qu'est-ce que...

La date limite de remboursement du CUEC du 18 janvier 2024 est passée. Les propriétaires d’entreprise qui ont remboursé leur prêt peuvent désormais réclamer…
CRA Collections: Should Business Owners Default or Refinance CEBA Loans?

Recouvrement de l'ARC : les propriétaires d'entreprise devraient-ils faire défaut ou refinancer leurs prêts CUEC ?

Cet article se concentrera sur ceux qui envisagent soit de refinancer le CUEC, soit tout simplement de ne pas rembourser le prêt. Comme nous…

Biscuits

Ce site Web utilise des cookies pour fournir les fonctionnalités nécessaires du site et améliorer votre expérience en ligne. Nous ne collectons jamais de données personnelles. En utilisant ce site Web, vous acceptez l'utilisation de cookies comme indiqué dans notre Politique relative aux cookies