Agir maintenant. Le 28 mars est le dernier jour pour $10k à $20k de remise de prêt du gouvernement

Le Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) est une initiative du gouvernement du Canada. Le site officiel du gouvernement est ceba-cuec.ca

Prêt CUEC à Montréal

CEBA Loan in Montreal

Dans la dynamique ville de Montréal, les petites entreprises et les organismes à but non lucratif ont été à l'avant-garde des défis économiques provoqués par la pandémie de COVID-19. Pour apporter un soutien financier vital, le Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CEBA) a été mis en œuvre à l'échelle nationale, y compris à Montréal. 

Dans cet article, nous approfondirons les détails du prêt CUEC à Montréal, son impact sur les entreprises locales et son rôle crucial dans le maintien de la résilience économique en ces temps incertains.

Critère d'éligibilité

Comme dans d'autres régions du Canada, le Programme de prêt CUEC à Montréal suit les mêmes critères d'éligibilité. 

Pour être éligibles au prêt sans intérêt pouvant aller jusqu'à $60 000, les entreprises devaient répondre à des exigences spécifiques, telles que démontrer des dépenses éligibles non reportables allant de $20 000 à $1,5 million en 2020.

Critères d'éligibilité et exclusions

Le programme Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) a permis un soutien financier vital à d'innombrables entreprises à Montréal. Cependant, certaines entités ont été exclues de la participation au programme en raison des exigences fixées par le gouvernement du Canada. 

  • Les exclusions comprenaient les organisations gouvernementales, les organisations à but non lucratif, les organismes de bienfaisance enregistrés et les entités appartenant à des députés ou des sénateurs fédéraux. 
  • De plus, toute entité promouvant la violence, incitant à la haine ou se livrant à une discrimination fondée sur diverses caractéristiques protégées n'était pas éligible. 

Ces mesures ont été mises en œuvre pour assurer une répartition équitable de l'aide et maintenir l'intégrité du programme tout en donnant la priorité aux entreprises qui contribuent activement à l'économie canadienne.

Large participation et accessibilité

Le programme de prêt CUEC a été rendu accessible aux entreprises de Montréal grâce à la participation de nombreuses institutions financières de la ville. 

Cette large disponibilité a permis aux entreprises de disposer de plusieurs options pour demander un prêt, rendant le processus de demande plus pratique et plus efficace.

Un impact sur le paysage des affaires de Montréal

Le programme de prêts CUEC a eu un impact considérable sur le milieu des affaires de Montréal. Le programme a offert une bouée de sauvetage aux petites entreprises, leur permettant de couvrir les coûts d’exploitation essentiels, de retenir les employés et de faire face à des conditions économiques difficiles. 

Étant l'une des grandes villes du Canada, Montréal a bénéficié de l'aide financière du programme de prêt CUEC, contribuant ainsi à la relance économique globale de la ville.

Remboursements et réemprunts des prêts CUEC

Pour les entreprises qui ont réussi à rembourser leurs prêts du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC), la question du réemprunt se pose alors qu’elles font face aux défis du paysage économique post-pandémique. Cependant, il est essentiel de comprendre que le prêt CEBA les remboursements sont considérés comme définitifs, et les sommes remboursées ne peuvent être réempruntées.

Alors que les entreprises de Montréal et de partout au Canada font face aux incertitudes économiques, renforcer leur résilience financière devient primordial. 

L’établissement de plans d’urgence, le maintien de réserves de trésorerie adéquates et l’adoption de pratiques financières durables peuvent aider les entreprises à surmonter des défis inattendus et à saisir des opportunités de croissance.

Problèmes de remboursement et de prolongation

À l'approche de la date limite de remboursement des prêts du CUEC, les petites entreprises de Montréal ont du mal à respecter leurs obligations en matière de prêt. La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) a prévenu que le non-remboursement du prêt avant la date limite du 31 décembre pourrait forcer un nombre important d'entreprises à fermer définitivement leurs portes. 

Les propriétaires d’entreprises exhortent le gouvernement à envisager une prolongation pour apporter un soulagement indispensable, permettant aux entreprises de se rétablir et de maintenir leurs activités dans le paysage post-pandémique.

Impact sur le tourisme

Selon l'Association de l'industrie touristique du Canada, près de 45% d'opérateurs touristiques de Montréal risquent de fermer leurs portes d'ici trois ans si le gouvernement n'intervient pas pour ajuster leurs conditions de prêt.

Les opérateurs touristiques, allant des terrains de camping et des hôtels aux parcs d’attractions et installations d’aventure en plein air, subissent d’énormes pressions pour rembourser les prêts qu’ils ont contractés pendant la pandémie.

Propositions de soutien gouvernemental

L'Association de l'industrie touristique du Canada préconise les changements clés suivants pour soutenir la survie et la reprise des entreprises du secteur touristique de Montréal :

  • Prolonger le délai de remboursement

L'association exhorte le gouvernement à prolonger la date limite de remboursement des prêts CUEC jusqu'au 31 décembre 2025, offrant ainsi aux entreprises la marge de manœuvre dont elles ont tant besoin pour se redresser et stabiliser leurs opérations.

  • Augmenter la portion pardonnable

Pour alléger davantage la pression financière sur les entreprises, l'association du tourisme propose d'augmenter la partie remboursable des prêts entièrement remboursés de 33% à 50%. Cette mesure offrirait aux entreprises un niveau d’annulation de dette plus substantiel.

  • Prolonger le délai de qualification pour le pardon

Prolonger le délai d’éligibilité à l’annulation de la dette jusqu’à la fin de 2024 au lieu de cette année donnerait aux entreprises plus de temps pour répondre aux critères nécessaires à l’annulation de leur prêt.

Impact sur les restaurants montréalais

L’impact du défi de remboursement du prêt CUEC varie selon les différents restaurants de Montréal. Si certains établissements ont relativement bien performé pendant la pandémie, d’autres dans des rues populaires comme Stephen Avenue ont eu du mal à retrouver leurs niveaux d’activité d’avant la pandémie.

Malgré l’aide initiale des prêts du CUEC, de nombreux restaurants ont accumulé des dettes importantes au cours des 16 derniers mois. L'incertitude de la reprise économique, associée à l'augmentation des droits d'accises sur l'alcool, a encore compliqué leur situation financière.

Restaurants CanadaLa demande d'une prolongation du remboursement des prêts du CUEC reflète la réalité à laquelle est confronté le secteur, alors que la plupart des restaurants sont toujours aux prises avec le fardeau de la dette liée à la pandémie.  

Résilience économique et soutien du gouvernement

Malgré les difficultés rencontrées par les petites entreprises montréalaises, le programme de prêt CUEC a joué un rôle central pour soutenir leur résilience. L'engagement du gouvernement à fournir un soutien financier pendant la pandémie s'est manifesté à travers diverses initiatives, dont le programme CUEC. 

L'accessibilité et le soutien du programme ont permis aux entreprises de Montréal de s'adapter, de pivoter et de trouver de nouvelles opportunités de croissance en ces temps difficiles.

Conclusion

Le programme de prêt CUEC a été une bouée de sauvetage cruciale pour les entreprises de Montréal, fournissant un soutien financier essentiel pendant la pandémie de COVID-19. Cependant, à mesure que l’échéance de remboursement approche, les entreprises exhortent le gouvernement à envisager une prolongation afin de leur donner plus de temps pour rembourser leurs prêts et poursuivre leur chemin vers la stabilité financière et la croissance. 

Le programme de prêt CUEC s'est avéré être une ressource inestimable pour le milieu des affaires de Montréal, et un soutien et une flexibilité accrus sont essentiels pour que les entreprises puissent traverser avec succès cette période sans précédent.

Partagez la publication :

Articles Similaires

A Guide to Refinancing Your CEBA Loan Before March 28, 2024

Un guide pour refinancer votre prêt CUEC avant le 28 mars...

Ce guide complet vise à démystifier le processus de refinancement CEBA, en vous assurant de disposer de toutes les informations nécessaires pour faire…
We've hit the CEBA deadline on Jan 18, 2024: What's next?

Nous avons atteint la date limite du CUEC le 18 janvier 2024 : qu'est-ce que...

La date limite de remboursement du CUEC du 18 janvier 2024 est passée. Les propriétaires d’entreprise qui ont remboursé leur prêt peuvent désormais réclamer…
CRA Collections: Should Business Owners Default or Refinance CEBA Loans?

Recouvrement de l'ARC : les propriétaires d'entreprise devraient-ils faire défaut ou refinancer leurs prêts CUEC ?

Cet article se concentrera sur ceux qui envisagent soit de refinancer le CUEC, soit tout simplement de ne pas rembourser le prêt. Comme nous…

Biscuits

Ce site Web utilise des cookies pour fournir les fonctionnalités nécessaires du site et améliorer votre expérience en ligne. Nous ne collectons jamais de données personnelles. En utilisant ce site Web, vous acceptez l'utilisation de cookies comme indiqué dans notre Politique relative aux cookies