Rechercher
Close this search box.

Le Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) est une initiative du gouvernement du Canada. Le site officiel du gouvernement est ceba-cuec.ca

Comment faire une demande de CUEC ? 6 étapes essentielles !

How to Apply for CEBA
Temps de lecture : 8 minutes

Naviguer dans le monde du financement des entreprises peut souvent donner l’impression de parcourir un labyrinthe complexe. Parmi les diverses options, le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) constitue un phare pour les entreprises dans le besoin. Toutefois, les petites entreprises ne peuvent profiter du fonds que si elles savent comment présenter une demande de CUEC.

Si vous êtes propriétaire d’une entreprise et que vous cherchez des conseils sur la façon de présenter une demande de CUEC, nous avons ce qu’il vous faut ! Nous vous donnerons un guide étape par étape pour vous aider à postuler au fonds.

Qu’est-ce que le CUEC ?

What is CEBA

Le Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CEBA) est une bouée de sauvetage offerte par le gouvernement canadien aux entreprises aux prises avec l’impact économique de la pandémie de COVID-19. Cette initiative offre des prêts sans intérêt aux entreprises éligibles et, sous certaines conditions, même des perspectives d'exonération de prêt, offrant ainsi un coussin aux entreprises dans ce contexte économique difficile.

Les critères d’éligibilité au CUEC stipule que les entreprises doivent disposer d'un compte professionnel fonctionnel avant le 1er mars 2020. Les entreprises doivent contacter leur institutions bancaires locales pour obtenir des informations approfondies sur les conditions du prêt, calendriers de remboursement, et autres informations vitales liées au programme.

Le CUEC constitue une ressource financière précieuse pour les petites entreprises canadiennes et les organismes sans but lucratif qui ont un besoin urgent d'aide financière pendant la crise de la COVID. Il fournit jusqu'à $20 000 en remise de prêt, sous réserve de prêt en cours de remboursement au 31 décembre 2023et des conditions de remboursement flexibles pour ceux qui sont admissibles.

L'une des caractéristiques les plus remarquables du CEBA est la financement à taux zéro CA offre. Cela signifie que les entreprises peuvent exploiter ce capital sans se soucier des coûts ou des charges supplémentaires. Ils peuvent concentrer leurs ressources sur l’atténuation d’autres dépenses, ce qui fait du prêt CUEC une option particulièrement attrayante pour les établissements qui recherchent un soutien financier en ces temps difficiles.

6 étapes essentielles – Comment faire une demande de CUEC ?

6 Steps on How to Apply for CEBA

Faire une demande de prêt CUEC est relativement simple. Voici un guide étape par étape pour vous aider à démarrer :

Étape 1 : Répondre aux critères d'éligibilité

Avant de demander le prêt CUEC, les entreprises doivent s'assurer qu'elles répondent aux critères d'admissibilité du CUEC. Le processus de candidature est divisé en deux volets :

  1. Le volet Paie : Ce volet s'adresse aux candidats qui avaient un revenu d'emploi compris entre $20 000 et 1 500 000 Cdn au cours de l'année civile 2019.
  2. Le volet de dépenses non reportables : Ce volet est destiné aux candidats dont le revenu d'emploi total versé au cours de l'année civile 2019 est de $ ou moins.

Quelle que soit la filière, chaque candidat doit répondre aux critères suivants :

  • Posséder un actif Numéro d'entreprise (NE) de l'ARC enregistré au plus tard le 1er mars 2020.
  • Maintenir un compte courant/d’exploitation d’entreprise actif auprès du prêteur au moment de la demande de CEBA. Si l'emprunteur ne dispose pas actuellement d'un compte courant/d'exploitation professionnel, il doit en créer un auprès de son institution financière principale avant de demander le CUEC.
  • Ne doit pas avoir déjà utilisé le Programme du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (le « Programme ») et ne peut pas demander de soutien dans le cadre du Programme auprès d’une autre institution financière.
  • Exprimer son intention de continuer à exploiter son entreprise ou de reprendre ses activités.

Des critères supplémentaires s'appliquent à celles qui entrent dans le volet des dépenses non reportables :

  • Doit avoir des dépenses admissibles non reportables entre Cdn. $40 000 et CAN. $1 500 000. Ces dépenses peuvent inclure des coûts tels que le loyer, les taxes foncières, les services publics et l'assurance. Ces dépenses sont sujettes à vérification et audit par le gouvernement du Canada.
  • Doit avoir produit une déclaration de revenus auprès de l'ARC avec une année d'imposition se terminant en 2019 ou, si la déclaration de revenus pour 2019 n'a pas été soumise, en 2018.

Étape 2 : Rassemblez les documents requis

La deuxième étape pour demander un prêt CUEC implique de préparer et de rassembler les documents nécessaires. Selon la taille et la nature de votre entreprise, les documents requis peuvent varier.

Pour les entreprises avec masse salariale, le 2019 T4 Sommaire de la rémunération versée Un relevé récapitulatif de la rémunération de l'année précédente versée à tous les employés est généralement requis. En tant qu'employeur, vous auriez reçu ce résumé de l'Agence du revenu du Canada. Le Sommaire T4 est un document essentiel qui donne un aperçu de la taille et de la structure de la masse salariale de votre entreprise, permettant au gouvernement d'évaluer vos besoins en matière de prêt CUEC.

Si votre entreprise n'a pas de masse salariale, le gouvernement examine principalement les dépenses non reportables, comme le loyer ou les taxes foncières. Pour cela, vous devez préparer des preuves de ces dépenses, qui peuvent inclure des factures, des contrats ou des baux. Ces documents doivent indiquer clairement le coût et la nature de la dépense, et l'obligation de payer doit avoir existé avant le 1er mars 2020.

Il est important de souligner l’aspect unique du processus de demande de prêt CUEC. Contrairement aux prêts traditionnels, le CUEC n'exige pas que les entreprises fournissent une preuve de leurs flux de revenus ou démontrent leur capacité à rembourser le prêt. Cela s’inscrit dans le cadre de l’objectif du gouvernement d’apporter une aide aux entreprises confrontées à des difficultés financières en raison de la pandémie de COVID-19. Au lieu de cela, le Les prêts du CUEC visent à soutenir les entreprises qui peuvent prouver qu'elles sont des entités légitimes avec un réel besoin financier. Cet accent mis sur le besoin plutôt que sur la solvabilité fait du prêt CUEC une forme d’aide financière plus accessible pour de nombreuses entreprises.


Étape 3 : Contactez une institution financière

Une fois que vous avez déterminé l'admissibilité de votre entreprise et rassemblé tous les documents nécessaires, la prochaine étape consiste à demander un prêt CUEC auprès d'une institution financière participante. Il est important de souligner que le programme CUEC est facilité par un large éventail d'institutions financières réputées partout au Canada, garantissant ainsi aux entreprises un large choix d'options.

Des banques canadiennes de premier plan comme la Banque Royale du Canada (RBC), Banque de Montréal (BMO), Banque Toronto-Dominion (TD), Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC), et le Banque de Nouvelle-Écosse (Banque Scotia) tous agissent comme intermédiaires pour le processus de demande du CUEC. Ces banques, bien établies et profondément ancrées dans le paysage financier canadien, disposent de l'infrastructure et des ressources nécessaires pour aider les entreprises à naviguer dans le processus de demande.

En plus de ces grandes institutions bancaires, plusieurs coopératives de crédit à travers le Canada participent au programme CUEC. Des institutions telles que Meridian Credit Union, Vancity et Servus Credit Union facilitent également les demandes de CUEC. Les coopératives de crédit favorisent souvent une relation plus personnalisée avec leurs clients et peuvent proposer une approche plus personnalisée pour guider les propriétaires d'entreprise tout au long du processus de demande.

L’institution financière que vous choisirez, qu’il s’agisse d’une grande banque ou d’une coopérative de crédit, jouera un rôle central dans votre processus de demande de CUEC. Ils vous fourniront le formulaire de candidature, vous guideront tout au long du processus, répondront à toutes vos questions et soumettront la candidature en votre nom. Il est donc essentiel de choisir une institution financière qui non seulement participe au programme CUEC, mais qui comprend également les besoins et les circonstances uniques de votre entreprise.

Étape 4 : Remplissez le formulaire de candidature

Une fois que vous avez choisi une institution financière appropriée, l'étape suivante consiste à remplir le formulaire de demande du CUEC. Le formulaire fournira des informations détaillées sur votre entreprise et sa situation financière actuelle. Il vous demandera également les documents que vous avez collectés lors de la préparation de votre candidature, tels que des preuves de dépenses salariales éligibles ou de dépenses non reportables.

Remplir le formulaire de demande du CUEC constitue une étape cruciale du processus, puisqu'il sert à appuyer la demande d'aide financière de votre entreprise. Il doit être rempli avec précision et minutie, en veillant à ce que tous les détails pertinents soient inclus. Cela facilitera le processus d’approbation et garantira que votre candidature sera considérée équitablement en fonction de ses mérites.


Étape 5 : Finaliser et soumettre la candidature

Après avoir rempli avec diligence votre formulaire de demande de CUEC, la dernière étape du processus consiste à examiner, finaliser et soumettre votre demande. Il est recommandé de prendre le temps de vérifier toutes les informations fournies pour en vérifier l'exactitude et la cohérence. N'oubliez pas que toute divergence ou information incorrecte pourrait entraîner des retards, voire le refus de votre candidature.

Une fois que vous êtes sûr que toutes les informations et la documentation qui les accompagne sont correctes et complètes, vous pouvez passer à l'étape de soumission. Cela implique généralement soit de remettre le formulaire de candidature directement à l'institution financière de votre choix, soit de le soumettre en ligne via le portail dédié de l'institution.

Étape 6 : Confirmation

Une fois que vous avez soumis votre demande, la prochaine étape du processus de prêt CUEC est l'examen et l'approbation par l'institution financière de votre choix. Cette banque ou coopérative évaluera méticuleusement votre dossier, vérifiant l'exhaustivité, l'exactitude et la légitimité de votre besoin financier. Après approbation, l’institution bancaire vous fournira une confirmation et procédera au décaissement des fonds du prêt CUEC.

Ce processus est crucial car il conduit souvent à l’établissement de nouvelles relations entre les propriétaires d’entreprises et les institutions financières. Étant donné que le programme CUEC nécessite d'administrer les prêts par l'intermédiaire d'institutions financières agréées, de nombreux entrepreneurs pourraient se retrouver à établir des liens avec de nouvelles banques ou organisations. Ces relations recèlent un potentiel important, notamment parce que la majorité des prêts du CUEC n'ont pas encore été remboursés. À ce titre, ces institutions financières joueront un rôle essentiel dans le processus de remboursement du CUEC en temps opportun à l'avenir.


Conclusion

En conclusion, le processus de demande de prêt CUEC est simple mais essentiel pour les entreprises qui recherchent une aide financière dans le contexte de la pandémie de COVID-19. De la détermination de l’éligibilité au choix d’une institution financière fiable en passant par le remplissage méticuleux du formulaire de demande, chaque étape joue un rôle central dans l’obtention de cette aide essentielle. Le programme CUEC, contrairement aux systèmes de prêt traditionnels, met l'accent sur la nécessité plutôt que sur la solvabilité, offrant ainsi une bouée de sauvetage aux entreprises de diverses tailles et secteurs.

En fin de compte, le prêt CUEC ne vise pas seulement à apporter une aide financière immédiate, mais également à favoriser des relations à long terme avec des institutions financières qui peuvent fournir un soutien et des conseils supplémentaires alors que les entreprises traversent leur reprise économique. Il est essentiel que les propriétaires d'entreprise abordent ce processus avec clarté, précision et compréhension de leurs besoins uniques afin de tirer pleinement parti des avantages potentiels du prêt CUEC.

Partagez la publication :

Articles Similaires

Don't Miss the Final Deadline of March 28 2024 to Qualify for Up to $20,000 in Government Forgiveness

Ne manquez pas la date limite finale du 28 mars 2024 pour...

Le refinancement peut réduire vos coûts de remboursement et tirer parti des options de remise de votre prêt du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes. Retrouvez les détails sur…
Essential Tips for Effective Small Business Cash Flow Planning

Conseils essentiels pour une planification efficace des flux de trésorerie des petites entreprises

Vous avez du mal à maintenir les flux de trésorerie dans votre petite entreprise ? La rationalisation des flux de trésorerie est cruciale pour la survie et la croissance. Ce…
A Guide to Refinancing Your CEBA Loan Before March 28, 2024

Un guide pour refinancer votre prêt CUEC avant le 28 mars...

Ce guide complet vise à démystifier le processus de refinancement CEBA, en vous assurant de disposer de toutes les informations nécessaires pour faire…

Biscuits

Ce site Web utilise des cookies pour fournir les fonctionnalités nécessaires du site et améliorer votre expérience en ligne. Nous ne collectons jamais de données personnelles. En utilisant ce site Web, vous acceptez l'utilisation de cookies comme indiqué dans notre Politique relative aux cookies